Les pièges de l’écoute empathique

Objectifs

  • éxpérimenter les différents pièges à l’écoute empathique
  • prendre conscience de nos habitude d’écoute

15 - 20 min
jusqu'à 20 pers.
écoute atelier CNV empathie

Materiel

  • supports avec la liste des "pièges" (A4 avec un "piège" par feuille)
  • feuilles sur lesquelles écrire les pièges

Ressources

Présentation

Atelier ludique dont l'objectif est d'expérimenter les différents types d'écoute, et de non écoute, afin d'identifier les freins à l'écoute empathique telle que définie dans la CNV.

Déroulé

  1. Un personne se mets face au groupe pour raconter un petit désagrément (réel ou inventé). Attention de bien préciser que l’écoute risque de ne pas être très agréable.
  2. L’animatreur·rice se met face au groupe, derrière la personne qui raconte, et montre un des papiers sur lesquels un “frein à l’écoute empathique” est écrit.
  3. Le groupe intéragit avec l’apprenant·e qui raconte une histoire, en incarnant le frein proposé. Il est possible que le groupe ait des difficultés à incarner le frein, dans ce cas l’animateur·rice peut rejoindre le groupe pour aider à créer l’échange.
  4. Une fois l’histoire à peu près terminée, ou l’expérience suffisamment vécue, demander comment la personne qui racontait l’histoire se sent et éventuellement si elle a deviné le frein que le groupe incarnait
  5. Demander à une autre personne de venir raconter une histoire et changer de frein.
  6. Debriefer ensemble de comment chacun·e s’est senti·e, lorsqu’iel racontait / écoutait. Voir si certain frein sont plus habituels, agréables que d’autres.

liste des freins à l’écoute empathique

  • moraliser
  • clore la question
  • surenchérir
  • minimiser
  • dévier sur soi
  • culpabiliser
  • victimiser
  • expliquer
  • consoler
  • conseiller
  • interroger
  • corriger

Julie Quillé

Passionnée par l’être humain, la psychologie et la sociologie, j’accompagne les personnes et les équipes dans leur cheminement vers plus de responsabilité et de liberté individuelles. La Communication Bienveillante (CNV) est mon outil de prédilection. Dans une dynamique d’amélioration continue, il me tient à cœur d’élargir en permanence mes domaines de compétences, par des lectures, des recherches, des formations, mais surtout à travers des échanges et de l’expérimentation. Ce sont mes intérêts pour l’épanouissement au travail, l’adaptabilité et le travail collaboratif qui m’ont amenée à l’agilité et au coaching d’équipes.