La barre d’hélium

Source

Objectifs

  • Introduction à la systèmique
  • Créer des interactions dans une équipe
  • Recherche de coupables

20 min
8-12 par barre
systèmique partage

Materiel

  • 1 barre rigide longue et légère

Règles

  1. Demandez aux participants de se mettre sur une ligne face à face.
  2. Demandez aux participants de pointer leurs index et de les tenir horizontaux.
  3. Posez la barre d’hélium sur les doigts.
  4. Demandez au participants d’ajuster la hauteur de leurs doigts pour que la barre soit bien horizontale et que tous les doigts touchent la barre par le dessous.
  5. Expliquez que l’objectif est de faire descendre la barre jusqu’au sol tout en gardant toujours les doigts en contact avec la barre. Si la barre tombe ou que les doigts perdent le contact, on recommence.
  6. Lâchez la barre.

Déroulé

  • La barre a tendance à monter. Plus il y a de participants, plus ce jeu est difficile. Plus il y a de pressions, plus c’est difficile.
  • Après 5 à 10 minutes d’essai, certains groupes peuvent se décourager. Le facilitateur peut faire des suggestions ou proposer au groupe de d’arrêter temporairement le jeu pour discuter de la statégie (rétrospective).
  • Il peut également arriver qu’un groupe réussisse rapidement. Dans ce cas le facilitateur sera particulièrement vigilant à ce que l’index de chaque participant soit bien en contact avec la barre.

Variantes

  • Il est possible d’ajouter une contrainte supplémentaire en mettant des rondelles à chaque extrémité de la barre. Si celles-ci tombent pendant l’exercice, on recommence.
  • L’exercice fonctionne avec des objets de formes différentes, anneaux par exemple.

Debrief de l’exercice

  • Faites un tour des participants pour demander comment ils ont vécu l’exercice
  • Vous pouvez alimenter les échanges avec les questions suivantes:
    • Quelle a été la réaction initiale du groupe ?
    • Comment le groupe a-t-il réussi à relever ce défi ?
    • Quelles compétences at-il fallu pour réussir en groupe ?
    • Quelles solutions créatives ont été suggérées et comment ont-elles été reçues ?
    • Qu’est-ce qu’un observateur extérieur aurait vu comme points forts et faiblesses du groupe ?
    • Quels sont les rôles joués par les gens ?
    • Qu’est-ce que chaque membre du groupe a ressenti en tant qu’individu? Quelle a été sa perception de lui-même durant l’exercice ?
    • Quelles autres situations (par exemple, à l’école, à la maison ou au travail) sont comme la barre d’hélium ?

Cet exercice permet une initiation à la pensée systèmique. Les actions de chacun ont un effet sur le système et le résultat est déroutant car l’effet obtenu est l’inverse de celui souhaité. Dans cette situation beaucoup de participants sont aggacés et finissent par chercher des coupables. Ce faisant, ils rajoutent à la pression et complexifient l’exercice.

Bibliographie

  • Booth Sweeney, L. & D. Meadows (1996). The systems thinking playbook: Exercises to stretch and build learning and systems thinking capabilities. The Turning Point Foundation.
  • Gass, M. A. (1999). Lowering the bar. Ziplines: The Voice for Adventure Education, Summer, 39, 25-27.
  • Gass, M. A. (2001). Lowering the bar. In S. Priest & K. Rohnke (2001) 101 of the best corporate team-building activities. eXperientia.

Références